CIV : 52,4 milliards FCFA de l’AFD pour fournir le courant en zone rurale

Aggreko - African Projects and Installations

52,4 milliards FCFA (soit 80 millions d’euros), c’est le montant que l’Agence française de développement (AFD) va octroyer à la Côte d’Ivoire pour électrifier les zones rurales.

Ce nouveau financement preuve de l’accord de coopération renforcée portant sur l’énergie durable, va permettre à la Côte d’Ivoire de bénéficier d’un appui au développement du secteur énergétique de la part de l’AFD, pour augmenter, réhabiliter les capacités de production du pays et améliorer l’accès à l’électricité.

Cette enveloppe va aussi favoriser les lignes de crédits bancaires pour le financement de projets d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique, et de l’assistance technique pour accompagner le développement des énergies renouvelables. Il va en outre permettre de répandre l’électricité et de diversifier les usages pour toutes les populations vivant dans les zones les plus retirées de la Côte d’Ivoire.

Cette coopération va également faciliter le déploiement des infrastructures de pilotage et de gestion intelligente du réseau et réaliser la première centrale électrique en énergie solaire flottante d’Afrique.

Notons que l’AFD et le gouvernement ivoirien vont s’atteler à travailler sur un programme de développement des énergies renouvelables, qui a pour objectif d’augmenter leur part dans le mix énergétique ivoirien ou régional, et le présenteront au Fonds Vert pour le climat dès 2020.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*