Racisme : Une peau de banane sur Pierre Emercik Aubameyang

Lors du match derby du nord de Londres dimanche entre Arsenal et Tottenham, l’attaquant et international gabonais, Pierre Emerick Aubameyang a été victime d’un acte raciste.

L’attaquant gabonais qui a largement contribué à la victoire de son club , Arsenal a été victime d’un acte raciste de la part d’un supporter de Tottenham.

Le supporter de Tottenham Hotspur a été arrêté après avoir jeté une peau de banane sur l’international gabonais, lorsque Aubameyang a marqué le premier but du match qui a opposé les Gunners d’Arsenal à Tottenham, deux équipes du nord de Londres.

Arsenal s’est imposé par 4 : 2. La vidéosurveillance a été utilisée pour identifier et attraper le coupable, qui a également été banni des tribunes pour les prochains matches.

Les joueurs noirs du football britannique sont depuis longtemps victimes de racisme de la part de leurs supporters, qui leur lançaient souvent des bananes ou leur faisaient entendre des cris de singe sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *