Yemen : Les belligérants d’accord pour échanger les prisonniers

Les forces gouvernementales et rebelles engagées au Yémen ont annoncé la signature d’un accord pour l’échange de prisonniers.

L’accord signé en Suède, constitue une première avancée dans la recherche de la paix au Yemen, dévasté par trois années de guerre entre forces loyales
au président ABd Rabo Mansour et rebelles Houtis.

Cette signature intervient trois mois après la dernière tentative de pourparlers en septembre à Genève, qui avait échoué, les rebelles Houthis ayant
refusé de participer.

A ce jour, on estime à des dizaines de milliers, le nombre de personnes qui ont péri dans les combats, depuis l’intervention d’une coalition menée par
l’Arabie Saoudite en 2015.

Le but de Riyad est de rétablir un gouvernement renversé par les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Martin Griffith, envoyé spécial de l’ONU a salué l’engagement des parties  » en faveur d’une solution
politique ».

« Les prochains jours seront décisifs. Ne renoncez pas, ne laissez personne renoncer, malgré les défis auxquels nous sommes confrontés. Faisons preuve de
bonne volonté, de bonne foi, d’énergie, d’engagement et de conviction. « , a déclaré Martin Griffith.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *