Togo : un enfant tué lors d’une manifestation des partisans de l’opposition

Selon les autorités togolaises, un enfant de huit ans a été tué à Agoè lors d’affrontements entre des militants de l’opposition et les forces de l’ordre.

D’après le ministre de la sécurité, le général Yark Damehane « la victime a été tuée par balle par des individus à bord d’un véhicule 4X4, sans plaque ».  » Des recherches sont actuellement en cours, pour retrouver le véhicule et les auteurs », a- t-il précisé.

M.Damehane, il y aurait « un autre décès. Nous n’avons pas encore la confirmation. Un communiqué sera publié dans la soirée ».

L’opposition avait appelé ses partisans à manifester pour exiger l’arrêt du processus électoral en cours marqué par la révision du fichier électoral en vue des législatives le 20 décembre et l’ouverture de la campagne électorale depuis mardi.

Depuis près de deux ans, le Togo travers une profonde crise politique. Les opposants au président Faure Gnassingbe réclament des réformes constitutionnelles pour permettre la limitation des mandats présidentiels, la recomposition du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et la reprise de toutes les activités déjà menées par cette institution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *