Ghana : la statue de Mahamat Gandhi démantelée à l’Université d’Accra

Une statue controversée du leader de l’indépendance indienne, Mahatma Gandhi, a été démantelée à l’Université d’Accra au Ghana à la suite de manifestations et de pétitions demandant son retrait.

Érigée depuis 2016 au sein du campus universitaire à Accra, la capitale Ghanéenne, la statue a été démantelée dans la nuit de mardi à mercredi.

Selon Stella Amoa, porte-parole de l’université d’Accra, le ministère ghanéen des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale a accepté le démantèlement de la

statue, à la suite de pétitions adressées au gouvernement par le conseil de l’université.

Mais les autorités ghanéennes n’ont pas souhaité réagir sur ces informations.

Depuis son érection il y a deux ans, le monument a suscité des protestations des étudiants et les membres du corps professoral, qui prétendent que Gandhi est « raciste » et que les personnalités africaines devraient être présentées en premier.

Mahamat Gandhi était reconnu dans le monde entier pour son activisme pacifique et sa lutte pour l’indépendance de l’Inde ancienne colonie britannique. Il a été assassiné en 1948.

Surnommé le « Soldat de la paix », il a vécu pendant 21 ans en Afrique du Sud.

Obadele Kambon, responsable au département de langue, de littérature et du théâtre à l’Institut d’études africaines de l’Université du Ghana, a salué la démantèlement de la stèle.

Au Malawi, des activistes considèrent également Gandhi comme « raciste » et protestent contre l’érection d’une statue de lui dans la ville de Blantyre.

Source : CNN Africa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *