Nigeria: un village attaqué par des militants de Boko Haram

Après des positions de l’armée il y a quelques semaines, des militants du groupe Boko Haram ont pris pour cible un village dans le nord-est du Nigeria.

Cette attaque menée dimanche par les insurgés islamistes a poussé des centaines de personnes à fuit leur maison.

Les jihadistes ont ensuite mis le feu aux habitations.

Des témoins affirment que les assaillants venus à bord de plusieurs camions ont pris d’assaut le village de Maiborti, à cinq kilomètres de Maiduguri, ouvrant le feu sans discrimination et détruisant les maisons.

Un responsable militaire a indiqué que des soldats appuyés par des avions militaires déployés sur place ont réussi à chasser les assaillants après plusieurs heures de combats.

Les militants de Boko Haram ont ces derniers temps multiplié les attaques avec pour objectif de prendre le contrôle de Maiduguri, ville natale de son fondateur Mohammed Yusuf.

En novembre, les jihadistes ont attaqué le village de Jimmi, près de la ville, tuant une personne et s’emparant du bétail.

Des mois auparavant, le groupe jihadiste a multiplié les attaques contre des cibles militaires dans le nord-est du pays, infligeant de lourdes pertes humaines et matérielles à l’armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *