La Nouvelle-Zélande veut légaliser « l’usage récréatif du cannabis »

Les autorités néo-zélandaises ont annoncé qu’elles organiseront un référendum sur « l’usage récréatif du cannabis » déjà légalisé dans plusieurs pays.

Ce référendum sur la légalisation du cannabis à usage récréatif serait organisé en 2020 en même temps que les législatives selon le gouvernement néo-zélendais.

D’après le ministre de la Justice « les résultats du référendum qui aura lieu en même temps que les élections législatives seraient contraignants ». Et d’ajouter  » que des détails restaient encore à régler ».

L’organisation de ce référendum était une des conditions du Parti des Verts lors des négociations en vue de l’entrée de ses membres au gouvernement de Jacinda Ardern à la suite des élections de 2017.

Le gouvernement de la Première ministre travailliste a déjà lancé le mouvement pour légaliser le cannabis à usage thérapeutique.

Un projet de loi est en cours d’examen au Parlement.

Un sondage publié en 2017, révèle que 65% des Néo-Zélandais sont favorables à la marijuana récréative.

Pour la New Zealand Drug Foundation la législation actuelle était dépassée. Son président Ross Bell a estimé que « Le cannabis est la drogue illégale qu’on trouve le plus fréquemment en Nouvelle-Zélande, 50% des gens l’ont essayée ».

Simon Bridges, du Parti national, dans l’opposition conservatrice, a déclaré qu’il voterait contre la légalisation, accusant le gouvernement de vouloir détourner l’attention des électeurs des problèmes économiques comme la cherté de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *