RDC-Elections : six morts dans le crash d’un Antonov loué par la Céni

Au moins six personnes ont été tuées jeudi dans le crash près de l’aéroport de Ndjili de Kinshasa d’un avion Antonov 26 loué par la Commission électorale nationale
indépendante (Céni).

L’appareil de la compagnie privée Gomair et piloté par un équipage russe s’est écrasé en phase d’atterrissage près de l’aéroport de Ndjili de Kinshasa.

« L’Antonov 26 venait de livrer du matériel électoral à Tshikapa dans le chef lieu de la province du Kasaï « , a affirmé un porte-parole de la Céni.

« Le matériel était déjà arrivé » à destination lorsque l’avion sur le chemin du retour a ensuite perdu le contrôle, précise la porte-parole.

Les causes du crash ne sont pas encore connues.

Jeudi, la Céni a annoncé le report du 23 au 30 décembre des élections générales à un tour devant aboutir à la désignation du successeur du président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001 et que ne se représente pas comme le lui interdit la constitution.

La Céni a justifié sa décision par des retards logistiques qui auraient perturbé le vote dans la capitale Kinshasa où un incendie a emporté 8000 machines à voter et du matériel roulant dans un entrepôt de l’institution.

D’après l’ambassadeur russe à Kinshasa, Alexeï Sentebov « 23 personnes était à bord de l’appareil, dont trois membres d’équipage de nationalité russe », avant son crash.

Selon un responsable national de la régie des voies aériennes (RVA)  » il n’y a eu aucun survivant ». « Les cinq membres d’équipage et un passager ont tous péri dans cet accident », a-t-il précisé.

Les élections présidentielle, législatives et provinciales ont été reportées trois fois depuis fin 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *