Mankeur Ndiaye nouvel émissaire de l’ONU en Centrafrique

Ancien ambassadeur du sénégal à Paris, Mankeur Ndiaye a été nommé représentant spécial du secrétaire général de l'Onu en Centrafrique

Le diplomate et ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye a été nommé représentant du secrétaire général de l’ONU en Centrafrique en remplacement du Gabonais Parfait Onanga-Anyanga, dont le mandat s’achevait à la fin de l’année.

Agé de 58 ans, Mankeur Ndiaye ancien ambassadeur du Sénégal à Paris a occupé les fonctions de ministre des Affaires étrangères du président Macky Sall d’octobre 2012 à septembre 2017.

L’information de sa nomination a été rendue public par le gouvernement sénégalais.

“Le Sénégal est encore à l’honneur sur la scène internationale. En effet, l’ancien ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Monsieur Mankeur Ndiaye, vient d’être nommé Représentant du secrétaire général de lONU en Centrafrique avec rang de secrétaire général adjoint des Nations unies”, s’est réjoui dans un communiqué le chef de la diplomatie sénégalaise, Sidiki Kaba.

M. Ndiaye arrive à la tête de la Minusca au moment où la mission onusienne est régulièrement accusée de “passivité” face aux violences des groupes armés qui opèrent sur 80% du territoire centrafricain.

Le gabonais Parfait Onanga-Anyanga, en poste depuis 2015, a lui-même reconnu que les troupes de l’ONU en RCA n’avaient pas “pu” prévenir un massacre de près de 100 civils le 15 novembre à Alindao dans le centre du pays.

Depuis, Amnesty International réclame “une enquête approfondie, immédiate et impartiale” sur ces évènements précisant sur la base de témoignage que les soldats mauritaniens de la Minusca présents “n’ont pas répondu” à l’attaque du groupe armé, “mais se sont au contraire retirés (…) laissant des milliers de civils sans protection”.

 


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*