Sierra Leone : l’ancien ministre de la défense aux arrêts

L’ancien ministre sierra-léonais de la Défense et son adjoint ont été arrêtés vendredi dans le cadre de la lutte contre la corruption lancée par l’administration du

président Julius Maada Bio.

Alfred Paolo Conteh, ministre de la Défense de l’ancien président Ernest Koroma, et Sannah Marrah, son adjoint au ministère, ont été arrêtés vendredi pour soupçons de

fraudes dans la passation de marchés militaires.

C’est ce qu’a déclaré Francis Kaifala, président de la Commission Anti-Corruption (ACC).

« Après les discussions, nous avons décidé de les arrêter tous les deux. Nous préparons maintenant notre dossier afin de les inculper dans les 10 jours pour les maintenir en détention. », a ajouté Francis Kaifala.

Les autorités sierra-léonaises ont également arrêté Victor Foh, vice-président de Koroma et Mansaray Minkailu, ancien ministre des mines de monsieur Koroma pour corruption. Les deux sont actuellement en jugés.

Selon leurs les deux anciennes personnalités et leurs partisans, ces accusations sont une chasse aux sorcières et politiquement motivées. Ces poursuites selon eux sont instrumentalisées par le président Julius Mada Bio qui a succéder en juillet à Ernest Baï Koroma.

Lors de sa campagne, Julius Mada Bio avait promis de lutter contre la corruption et de relancer une économie dévastée par la chute des prix des produits de base et l’épidémie d’Ebola de 2014-2016 en Afrique de l’Ouest.

La Commission Anti-Corruption (ACC) a affirmé avoir recouvré environ 1 million de dollars de fonds publics détournés ces six derniers mois.

Avec Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *