Afrique du sud : mise en place d’un salaire minimum

Les autorités sud africaines viennent de mettre en place un salaire minimum en vigueur depuis mardi. Il s’agit d’une première dans le pays.

La mesure intervient à cinq mois des élections générales dans un contexte économique difficile.

Le salaire minimum, d’un montant de 3.500 rands par mois, (800 fcfa), devrait bénéficier à quelque 6 millions de travailleurs.

Selon le gouvernement, il va profiter à 70% des travailleurs du secteur de l’agriculture et à 90% du personnel de maison.

Les entreprises en difficulté financière seront dispensées de l’appliquer.

« C’est une démonstration éclatante de la détermination commune à tous les partenaires sociaux à s’attaquer à la pauvreté et à l’inégalité » a déclaré le
président Cyril Ramaphosa dans ses vœux de nouvel an.

L’African National Congress (ANC, au pouvoir) espère par cette mesure va séduire sa base électorale des townships et des zones rurales.

Comme plusieurs syndicats, le parti de gauche radicale des Combattants pour la liberté économique a estimé que le montant était insuffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.