Al shabab revendique l’attaque au mortier contre une base de l’Onu en Somalie

Les islamistes somaliens al shabab ont revendiqué une attaque au mortier qui a pris pour cible une base de l’Onu à Mogadiscio.

Cette attaque menée mardi 1er janvier par les insurgés contre la principale base de l’ONU à Mogadiscio, la capitale de la Somalie a fait trois blessés.

Dans un communiqué, l’ONU a annoncé que « Sept obus de mortier sont tombés cet après-midi à l’intérieur du l’enceinte (de la base), blessant deux membres du personnel de l’ONU et un intervenant extérieur « .

Et d’ajouter « Aucune des blessures ne menace la vie  » des personnes atteintes.

Le groupe islamiste Al-Shebab, affilié à Al-Qaïda, mène une lutte armée pour tenter de renverser le gouvernement somalien soutenu par la communauté internationale.

De telles attaques avaient auparavant lieu presque quotidiennement, mais leur fréquence a diminué depuis que les islamistes ont quitté en 2011 les positions qu’ils tenaient à Mogadiscio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.