Somalie : le représentant de l’ONU expulsé de Mogadiscio

Les autorités somaliennes ont ordonné à l’émissaire des Nations Unies pour ce pays de quitter le territoire pour son immixtion dans les affaires internes de la Somalie.

Dans un communiqué mardi soir, le gouvernement somalien a ordonné à l’émissaire des Nations unies pour ce pays de quitter le territoire.

Nicholas Haysom est accusé par les autorités de Mogadiscio d' »ingérence délibérée » dans les affaires intérieures du pays.

L’expulsion du représentant spécial des Nations Unies survient quelques jours après que Nicholas Haysom, a fait part de ses inquiétude concernant l’implication des services de sécurité somaliens, soutenus par l’ONU, dans des violences qui ont récemment fait plusieurs morts.

« Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour la Somalie, Nicholas Haysom, n’est plus le bienvenu en Somalie et ne peut plus travailler dans le pays », a déclaré mardi soir le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.