Crash d’un avion Lion Air : la compagnie abandonne la recherche de la seconde boîte noire

Les responsables de la compagnie indonésienne Lion Air dont un des appareils s’est abimé en mer en octobre 2018, ont annoncé la fin des recherches pour retrouver la dernière boîte noire.

Les enquêteurs de la compagnie avaient instruis des recherches pour retrouver la boîte du poste de pilotage de son Boeing 737 MAX pour déterminer l’origine du crash.

De leur côté les enquêteurs indonésiens ont annoncé qu’ils mineraient leur propre enquête pour la retrouver dès que possible.

Qualifié du crash le plus meurtrier de 2018, avec 189 morts, le vol JT610 avait perdu tout contact avec la tour de contrôle 13 minutes après son décollage, le 29 octobre, de la capitale Jakarta, en direction de Pangkal Pinang, ville du nord de l’Indonésie.

L’épave principale et le CVR, l’une des deux «boîtes noires», n’ont pas été retrouvés lors d’une première recherche. Lion Air avait annoncé en décembre un décaissement de 38 milliards de roupies (2,64 millions de dollars) pour financer la recherche à l’aide du navire de ravitaillement offshore MPV Everest.

Ces recherches se sont achevées samedi, a déclaré Danang Mandala, porte-parole de Lion Air Group.

En revanche, le porte-parole de la Commission nationale de la sécurité des transports (KNKT) a déclaré jeudi que l’agence commencerait sa propre recherche de la boîte noire dès que possible.

Le CVR est susceptible de contenir des indices essentiels qui pourraient donner aux enquêteurs un aperçu des actions des pilotes.

Le porte-parole du KNKT a déclaré que des négociations avec la marine indonésienne étaient en cours pour utiliser un navire de la marine afin de relancer la recherche de la deuxième boîte noire le plus rapidement possible.

«Cela pourrait se faire dès la semaine prochaine. Il ne sera pas aussi sophistiqué que le monospace Everest (loué par la compagnie Lion Air) mais sera équipé d’un détecteur CVR et nous avons déjà un véhicule télécommandé », a déclaré le porte-parole de la commission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.