Brésil : l’armée déployée dans le Nord-est pour neutraliser des gangs criminels

Les autorités brésiliennes ont annoncé le déploiement de l’armée dans le Nord-est du pays en proie à la violence.

Ce déploiement prévu à Fortaleza, la capitale de l’État du Ceara vise à rétablir l’ordre dans cette partie brésilienne en proie à la violence provoquée par des gangs criminels.

Samedi, Guilherme Teophilo, le secrétaire national de la Sécurité Publique a annoncé qu’environ 300 soldats vont patrouiller dans les villes de la région pour mettre fin aux actes de vandalisme.

Cette annonce intervient au lendemain de l’ordre d’intervention signé vendredi par le nouveau ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, l’ex juge anticorruption Sergio Moro, à la suite des attaques répétées  » d’autobus, de bâtiments publics » attribuées à des « groupes criminels ».

Depuis le début de la violence, au moins 50 personnes ont été arrêtées et une personne tuée au cours d’affrontements avec la police.

Cette crise est un premier test pour le nouveau président d’extrême droite Jair Bolsonaro, investit mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *