Gabon : l’un des putschistes présumés activement recherché (Gouvernement)

La télévision gabonaise a repris ses émissions interrompues après une tentative de putsch

Lors d’une intervention sur la chaîne France24, le ministre gabonais de la communication et porte parole du gouvernement, Guy Bertrand Mapangou a fait savoir que l’auteur de la tentative de putsch est activement recherché.

Difficile de savoir avec exactitude ce qui se passe à Libreville, la capitale du Gabon où des militaires d’un régiment de la Garde républicaine ont annoncé la mise en place d’un conseil national de restauration à la radio nationale.

A la tête d’un groupe de soldats, le lieutenant, Kelly Ondo Obiang, qui a mis en doute la capacité du président “Ali Bongo” à diriger le pays depuis son accident vasculaire cérébral le 24 octobre 2018.

Pour celui qui s’est présenté comme le chef des mutins, le message à la nation le31 décembre du président gabonais enregistré depuis le Maroc où il poursuit sa convalescence n’a pas rassuré.

Pour l’heure, les communications restent perturbées et internet coupé dans le pays, les signaux de la radio nationale et de la télévision toujours interrompus.

” l’officier putschiste est un inconnu, c’est pour lui un songe qui a mal tourné. c’est un feu de paille le gouvernement est en place. La situation est sous contrôle, les forces de sécurité ont pris position autour de la radio nationale “, a fait savoir le ministre Guy Bertrand Mapangou sur France 24.

Aux dernières nouvelles, au moins quatre des mutins ont été arrêtés. A Libreville, peu d’informations ont filtré concernant le nombre exact des militaires derrière ce coup de force.

L’Union africaine “condamne” fermement cette tentative de prise de pouvoir.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*