Zimbabwé : Les enseignants annoncent une grève dès mardi

Les enseignants zimbabwéens annoncent un mouvement d’humeur à compter de mardi pour réclamer le paiement en dollars américains des salaires.

L’information a été donnée par leur syndicat. Une annonce qui intervient dans un contexte économique difficile et au moment où les médecins observent depuis un mois un mouvement de grève pour réclamer de meilleurs conditions de vie et de travail.

Le Zimbabwé manque de liquidité qui a plombé l’économie du pays. Ces mouvements d’humeur menacent la stabilité sociale du pays et pourraient saper les efforts du président Mnangagwa qui tente de convaincre les investisseurs étrangers à revenir ré-investir au Zimbabwé.

Selon le Syndicat des enseignants du Zimbabwe (ZIMTA) ses membres rentreront en grève car l’inflation ne leur permet plus d’acheter les produits de base et le carburant.

Sur plus de 100 000 enseignants, 44.000 d’entre eux sont membres du ZIMTA.

Lundi, la police a arrêté 10 membres du plus petit syndicat des instituteurs ruraux du Zimbabwe qui participaient à un piquet de grève dans un parc du centre de Harare, selon un témoin de l’agence Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *