Gabon : la coalition Jean Ping se prononce après la tentative de putsch

A l’écart depuis la tentative de putsch menée par une dizaine de soldats membres de la garde d’honneur, un régiment de la Garde républicaine, la Coalition pour la nouvelle république (CNR) derrière l’opposant Jean Ping a réagi par le biais de son porte parole, Clay Martial Obame.

Pour le porte parole de la CNR, cette tentative de putsch avortée traduit parfaitement les luttes internes dans le camp du pouvoir.

D’après Clay Martial Obame, la communauté internationale ne peut pas indéfiniment ignorer que la crise gabonaise, de laquelle est arrivée cette tentative de renversement du pouvoir est due, à la crise née de la présidentielle du 27 août 2016.

C’est dans ce même contexte que la Coalition pour la nouvelle république s’insurge contre l’entrée en fonction de la nouvelle assemblée nationale qu’elle considère comme « nulle » et « non avenue ».

Audio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *