RDC-présidentielle : le FCC prend acte des résultats et annonce des recours

Le Front commun pour le Congo (FFC) qui a soutenu Emmanuel Ramazany Shadary, le candidat du pouvoir a dit jeudi prendre acte de la victoire provisoire de Félix Tshisekedi à la présidentielle.

Parmi les premières réactions au lendemain de la victoire de l’opposant Félix Tshisekedi à l’issue de la présidentielle du 30 décembre 2018 il y a entre autres, celles du ministre français des Affaires étrangères, Jean yves LeDrian et du Front commun pour le Congo (FCC) soutien de Emmanuel Ramazany Shadary.

Pour LeDrian, les résultats annoncés par la Commission électorale ne sont pas conformes à la vérité des urnes. Ces résultats sont pas les mêmes que ceux que détiennent la Conférence épiscopale congolaise (Cenco) qui a appelé mercredi les populations au calme quel que soit le résultat annoncé.

De son côté, le FCC qui a dit prendre « acte » des résultats a par ailleurs fait savoir qu’il se réserve « le droit d’introduire des recours ».

« Nous sommes déçus par le mauvais score qui nous est attribué et prenons acte de la proclamation provisoire qui a été faite par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Nous verrons le cas échéant, comment introduire des recours par des voies légales », a déclaré Lambert Mende, porte-parole du Front commun pour le Congo (FCC, coalition au pouvoir).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *