Nigéria : l’armée reprend le contrôle de la ville de Baga

Tombée aux mains des insurgés de la secte Boko Haram, l’armée nigériane affirme que ses troupes ont repris le contrôle de la ville de Baga dans le nord-est du pays.

La ville de Baga, dans le nord-est du Nigéria ainsi que plusieurs autres villages de la région sont tombés aux mains des militants de Boko Haram depuis le mois dernier.

L’offensive lancée depuis quelques temps par les forces armées nigérianes a également permis de reprendre une base navale toujours dans la ville de Baga située dans l’état de Borno, près du lac Tchad.

L’armée affirme que les troupes ont donné aux insurgés ce qu’elle a appelé un  » coup décisif  » lors d’une opération qui a commencé fin décembre dans la région.

L’armée nigériane affirme que ses forces spéciales, la marine et l’armée de l’air ont participé à l’opération visant à chasser les insurgés de la ville de Baga et de plusieurs autres villages environnants.

En outre, l’armée affirme qu’au moins deux soldats ont été tués et cinq autres blessés lors des combats. De nombreux militants ont également été tués et et des armes saisis.

L’armée nigériane avait nié les informations selon lesquelles Boko Haram ou sa faction dissidente connue sous le nom de province islamique d’Afrique de l’Ouest contrôlait Baga et d’autres villes de l’État de Borno.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *