Gabon : bientôt des centrales hydroélectriques

La Banque africaine de développement (BAD) et le Consortium Gabon Power Company-Eranove ont récemment signé une lettre d’intention pour soutenir la construction de centrales hydroélectriques dans ce pays.

Il s’agit notamment des centrales Ngoulmendjim et de Dibwangui respectivement de 73 Méga Watts et de 15 Méga Watts.

Selon l’accord, la BAD s’engage en tant que co-arrangeur et co-prêteur, à solliciter 104,9 milliards (160 millions d’euros ), auprès de la société Africa Finance Corporation (AFC), pour le financement de ces deux ouvrages hydroélectriques.

Leur construction permettra d’améliorer la desserte en électricité et de favoriser les procédés d’énergies renouvelables.

C’est suite à un appel à manifestation d’intérêt que l’institution financière africaine s’est convenue d’agir en tant que co-arrangeur et co-prêteur à hauteur de 160 millions d’euros auprès de la société de financement Africa Finance Corporation (AFC), indique la BAD.

Par ailleurs, cette lettre d’intention de la Banque africaine de développement, intervient moins de trois mois après le protocole d’accord signé en octobre dernier par les sociétés de projet Asokh Energie et Louetsi Hydro pour l’achat d’énergie électrique de Ngoulmendjim (Estuaire) et de Dibwangui (Ngounié).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *