Gabon : le président Ali Bongo va poursuivre sa convalescence au Maroc

Le président gabonais, Ali Bongo a repris la route de Rabat où il poursuit sa convalescence après un accident vasculaire cérébral le 24 cotobre à Ryad en Arabie Saoudite.

Absent du Gabon depuis deux mois et quelques temps après son message de nouvel an, le chef de l’Etat gabonais est
venu présidé la prestation de serment des membres du nouveau gouvernement dirigé par Julien Nkoghe Bekale ancien ministre des Pme dans l’ancien cabinet sous tutelle d’Emmanuel Isoze Ngondet promu Médiateur de la république.

Dans l’entourage de la présidence, on précise que le retour au Maroc devrait permettre à Ali Bongo « de reprendre sa rééducation ».

Le numéro 1 gabonais que la population a pu voir via les images diffusées par les médias d’état, est apparu sur une chaise roulante relance de facto le débat sur sa capacité à retrouver toutes ses facultés et de pouvoir diriger.

Le Conseil des ministres prévu après la prestation de serment a finalement été annulé sans explications.

Les autorités gabonaises ont très peu communiqué sur l’état de santé du président de 59 ans, au pouvoir depuis

2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *