Botswana : l’ancien patron des renseignements arrêté pour corruption

L’ancien directeur général de la Direction du renseignement et de la sécurité (DIS) du Botswana, Isaac Kgosi, a arrêté à l’aéroport international Sir Seretse Khama pour fraude et corruption.

L’ancien directeur général a été arrêté en présence de sa femme et de ses enfants au retour d’un voyage à Dubaï.

Il est poursuivi pour fraude fiscale et corruption.

Dans une vidéo diffusée sur les médias sociaux concernant son arrestation, Isaac Kgosi a nié les faits qui lui sont reprochés.

S’adressant aux médias, l’actuel directeur du DIS, le général Peter Magosi, a déclaré que l’arrestation n’est qu’un début et qu’elle intervient des semaines après une enquête des services de renseignement du Botswana (BURS), le DIS et la police sur son train de vie.

« Je vous invite à la patience car je n’ai pas toutes les réponses que vous cherchez parce que l’enquête est en cours », a-déclaré Peter Magosi.

Selon l’actuel directeur général du renseignement, la police a été autorisée procède à une perquisition au domicile de Kgosi ainsi que dans d’autres propriétés lui appartenant.

Isaac Kgosi, membre du DIS depuis sa création en 2009, a été licencié par le président Mokgweetsi Masisi en mai 2018, à la surprise générale de nombreux Botswanais qui le considéraient comme  » l’homme le plus influent  » du Botswana.

En outre, Isaac Kgose est également accusé d’avoir ordonné une série d’exécutions extrajudiciaires, d’arrestations illégales, d’être responsable de disparitions de suspects et d’abus de pouvoir.

Source AllAfrica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *