Ghana : le président Akufo Addo condamne le meurtre du journaliste Ahmed Hussein-Suale

Photo. Illustration (Archives) Le Président Ghanéen, Nana Akufo Addo

Dans une publication sur Facebook, le président ghanéen, Nana Akufo- Addo a condamné jeudi le meurtre du journaliste d’investigation Ahmed Hussein-Suale.

Le meurtre de Ahmed Hussein-Suale, journaliste ghanéen d’investigation abattu mercredi soir par des individus armés a suscité indignation et colère au Ghana.

Informé, le président Nana Akufo Addo qui a d’abord adressé ses condoléances à la famille du disparu, a par ailleurs condamné ce crime.

M. Akufo Addo a en outre demandé à la police de faire toute la lumière sur cet assassinat pour que les auteurs soient traduits en justice.

Pour rappel, Ahmed Hussein-Suale a été assassiné mercredi soir près de son domicile à Accra par des hommes armés non identifiés à moto.

Il a reçu des balles à la poitrine et au cou.

Le journaliste était il suivi par ses bourreaux?

L’enquête en cours devra répondre à la question. Car, Ahmed Hussein-Suale n’était pas un simple journaliste. Il a joué un rôle important dans l’enquête à grande échelle sur la corruption dans le football au Ghana et dans d’autres pays africains.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*