Mexique: au moins 20 morts après l’incendie d’un oléoduc

Au moins 20 personnes sont mortes et 71 autres ont été blessées par brûlures dans l’incendie d’un oléoduc.

Les victimes sont principalement des habitants qui venaient voler du carburant, dans le centre du Mexique.

L’incendie, qui n’était pas encore maîtrisé, s’est produit dans la localité de Tlahuelilpan, où quelques heures auparavant la fuite avait été ébruitée, ce qui avait attiré des dizaines d’habitants venus récupérer du carburant munis de seaux et jerrycans.

Cet accident est intervenu au moment où le gouvernement d’Andrés Manuel Lopez Obrador met en oeuvre une stratégie nationale contre le vol de carburant.

Ce délit a causé pour le pays la perte de quelque 3 milliards de dollars en 2017 et 2018, selon des chiffres officiels.

Des unités de lutte contre les incendies ainsi que des ambulances de la compagnie pétrolière étatique Pemex et des gouvernements local et fédéral sont venues sur les lieux pour prendre soin des victimes, a précisé le gouverneur de l’Etat de Hidalgo.

Pour tenter de limiter les vols de carburant parfois organisés par des groupes criminels, les autorités ont fermé plusieurs oléoducs transportant le carburant.

Cette stratégie a provoqué ces derniers jours une pénurie d’essence dans une dizaine d’Etats du pays, dont à Mexico la capitale, où la situation est revenue à la normale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.