RDC Elections : la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi

La Cour constitutionnelle congolaise a confirmé samedi soir l’élection de Félix Tshisekedi comme président de la République démocratique du Congo (RDC).

Attendue samedi soir, la Cour Constitutionnelle congolaise a rendu son verdict concernant le recours de l’opposant Martin Fayulu qui contestait la victoire de Félix Tshisekedi comme président de la RDC selon les résultats de la présidentielle publiés le 6 janvier par la Céni.

Selon la Cour, l’opposant Martin Fayulu, candidat soutenu par la coalition Lamuka n’est pas parvenu à apporter les preuves suffisantes pour contester les chiffres annoncés par la Commission électorale nationale indépendante.

Dans son arrêt, la Cour constitutionnelle a confirmé les résultats de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), proclamant Félix Tshisekedi président de la République démocratique du Congo (RDC). Le candidat de Cap pour le changement (CACH) est crédité de 38,57 % des voix, conformément aux résultats provisoires.

Martin Fayulu vient en deuxième position avec 34,83% et Emmanuel Ramazani avec 23,81% occupe la troisième place, selon les résultats définitifs de la Cour constitutionnelle. Cette décision est définitive, irrévocable, opposable à tous et sans appel.

Réagissant au rejet de son recours, M. Fayulu a appelé la communauté internationale à ne pas reconnaitre Félix Tshisekedi comme président de la RDC.

Déclaration de la Cour Constitutionnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *