Nigéria : 20000 filles forcées à la prostitution

Selon l’agence nigériane de lutte contre la traite des êtres humains, au moins 20 000 filles nigérianes ont été placées dans des réseaux de prostitution sur le continent.

Ces femmes, assure l’agence nigériane, auraient été forcées à se prostituer au Mali.

Plusieurs d’entre elles travaillent dans des hôtels et des boîtes de nuit après avoir été vendues à des réseaux de
prostitution par des trafiquants d’êtres humains, selon une mission d’enquête menée par l’agence en collaboration avec les autorités maliennes en décembre dernier.

Selon Arinze Osakwe, de la NAPTIP, cité par CNN Africa, la plupart des victimes avaient été attirées par des
trafiquants d’êtres humains qui leur avaient promis un emploi en Malaisie.

« Ces trafiquants ont dit à ces femmes qu’elles travailleraient dans des restaurants cinq étoiles où elles recevraient un salaire mensuel de 700 $ « , a déclaré M. Osakwe précisant par ailleurs certaines des filles avaient été vendues comme esclaves sexuelles dans des camps d’extraction de l’or dans le nord du Mali.

En 2011, affirme Arinze Osakwe, l’agence a pu secourir 104 filles nigérianes retenues dans des maisons closes à Bamako lors d’une opération menée dans le cadre d’une opération.

Elles ont été forcées à être des travailleuses du sexe dans les communautés minières du nord du Mali, indique M. Asakwe qui fait savoir que  » ces filles avaient entre 13 et 25 ans et étaient pris au pièges depuis de nombreuses années » dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Depuis 2011, le nombre de fille forcées à se prostituer à largement augmenté indique  » des rapports de l’ambassade du Nigeria à Bamako », a-t-il ajouté.

L’agence a indiqué qu’elle travaillait avec les autorités maliennes, l’Organisation internationale pour les migrations et l’Agence nationale de gestion des urgences pour renvoyer les filles au Nigeria.

Chaque année, des dizaines de milliers de Nigérians font l’objet d’un trafic illégal vers l’étranger, en particulier en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *