Kekouta Dembelé, le berger malien qui a échoué aux Ovinpiades en France

Après avoir affronté la Méditerranée, Kekouta Dembele, jeune malien est devenu jeune éleveur en Gironde en France

Kekouta Dembélé est un jeune Malien devenu éleveur en France qui est passé à côté d’un concours pour jeune berger dans ce pays.

Parti du Mali en 2017, sa terre natale avec sa tante, Kekouba Dembelé qui séjourné en Libye, puis traversé la Méditerranée en zodiac pour se réfugier à Marseille, Nice, Lyon et Toulouse a finalement atterri dans un foyer Emmaüs en Gironde.

C’est là qu’un éducateur lui a proposé de rencontrer un éleveur de brebis de Gironde-sur-Dropt qu’il va séduire en
seulement huit jours d’apprentissage.

Serge Chiappa, patron du GAEC Beauséjour, séduit par le sérieux du jeune berger et son attention envers les animaux ont été déterminant dans l’acquisition de son contrat d’apprentissage.

Aujourd’hui le jeune Malien travaille et vit à la ferme. Il est scolarisé au CFA de La Réole et suit des cours de français.

Le jeune homme s’occupe des brebis de la ferme Beauséjour en compagnie de la doyenne, madame Clémentine Chiappa, 80 ans, qui l’a pris sous son aile. Kékouta Dembélé dit avoir retrouvé une famille.

Il attend maintenant sa carte de séjour et espère pouvoir vivre en France : “Je voudrais peut-être devenir boucher ou travailler dans une cuisine.”

Jeudi il participait à un concours régional d’apprentis bergers à Bazas. Kekouta n’a pas gagné les “Ovinpiades” mais il a fait la fierté de son maître de stage.

Avec francebleu


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*