Football-Cemac: l’UNIFFAC cherche un nouveau président

Les fédération membres de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) se retrouvent début février pour une assemblée générale.

L’Assemblée générale de l’Uniffac est prévue du 02 au 03 février 2019 à Malabo en Guinée Équatoriale.

Les membres de cette institution vont examiner plusieurs points durant cette rencontre dont le plus crucial est l’élection d’un nouveau président.

Car, l’institution n’a plus de président depuis l’arrestation de Patrice Édouard Ngaïssona le 12 Décembre 2018 à Paris.

L’ex dirigeant est poursuivi par la Cour pénale internationale (CPI) pour des supposés crimes contre l’humanité commis par les Anti Balaka, une milice armée active en Centrafrique dont il était le responsable.

Patrice Édouard Ngaïssona a été élu président de la Fédération centrafricaine de football pour la première fois en 2008. Il était à son 3ème mandat à la tête de la fédération lors de son arrestation.

Depuis son transfert à la Haye, la fédération Centrafricaine est dirigée depuis lors par son premier vice président
Célestin Yanindji conformément aux statuts de la fédération.

Pour rappel, Patrice Ngaïssona a été élu cette année au Comité exécutif de la CAF en tant que représentant de la zone Centre lors de l’assemblée générale de la Confédération Africaine de Football le 3 Février 2018 à Casablanca au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *