Liban : le site web de l’aéroport de Beyrouth piraté

Le directeur de l’aviation civile à l’aéroport international de Beyrouth, Mohammad Chehabeddine a annoncé lundi que le site web de l’AIB a été victime de piratage dans la nuit de dimanche à lundi.

Le site web de l’aéroport de Beyrouth était toujours inaccessible peu avant midi après son piratage dans la nuit de dimanche à lundi.

L’attaque n’a pas été revendiquée.

D’après le directeur de l’aviation civile à l’aéroport international de Beyrouth, Mohammad Chehabeddine  » la situation est en cours de traitement ».

Une délégation de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), chargée d’évaluer le mode de fonctionnement de l’aéroport Rafic Hariri, les mesures de sécurité qui y sont appliquées et sa conformité aux standards internationaux, est attendue à Beyrouth en février.

L’OACI est une organisation qui dépend des Nations unies et dont le rôle est de s’assurer du respect des normes convenues permettant la standardisation du transport aéronautique international.

Modernisé entre 1994 et 2002, l’AIB peut accueillir un maximum de 6 millions de passagers par an, un seuil qu’il dépasse systématiquement depuis 2013.

Avec lorientlejour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.