Liban : le gouvernement enfin connu

Le nouveau cabinet du premier ministre Saad Hariri a été rendu public jeudi.

La nouvelle équipe gouvernementale compte trente membres. Elle était attendue depuis 9 mois.

En effet, depuis les élections législatives du 6 mai 2018, le Liban n’avait plus de gouvernement en raison de tensions entre différents partis politiques.

En cause, le nombre de ministres obtenus par le Courant Patriotique Libre d’une part et d’autre part par les Forces Libanaises. A cela se posait la place des ministres de l’opposition druzes et sunnites auxquels le député druze Walid Joumblatt et le Courant du Futur opposaient un véto.

La polémique concernait aussi le nombre de députés alloués à la Présidence de la République pour ensuite concerner la place qu’obtiendraient les députés de l’opposition sunnite au Premier Ministre.

Ainsi, la Présidence de la République et le CPL obtiennent 8 ministres, le Courant du Futur du Premier Ministre Saad Hariri, le mouvement Amal du Président de la Chambre Nabih Berry et les Forces Libanaises de Samir Geagea obtiennent chacun 4 ministères, le Hezbollah obtient 3 ministères, le PSP 2 ministères.

Dans le fonctionnement du prochain gouvernement, le Président de la République, en nommant 5 ministres jouira d’une position clé, même s’il est attendu qu’il soit plus proche de la coalition Amal, Hezbollah et CPL.

L’unique ministre des Marada pourrait également être amené à jouer un certain rôle d’arbitrage lors des votes en conseil des ministres, tout comme le Ministre de l’opposition sunnite.

Avec libnanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *