Cameroun: le MRC de Maurice Kamto ne manifestera pas

Alors que son leader et plusieurs de ses manifestants sont détenus depuis lundi après des manifestations interdites, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) a annulé les manifestations prévues ce samedi.

Les militants de Maurice Kamto, leader du Mouvement pour la rennaissance du Cameroun ne défieront pas ce samedi les
autorités camerounaises.

On apprend de l’un des vice-présidents du parti, Emmanuel Simh que ses militants ne manifesteront plus comme il était
prévu dans plusieurs villes du pays pour réclamer sa libération.

Maurice Kamto, détenu par les forces de l’ordre a engagé avec d’autres militants de son parti également en détention ont engagé jeudi une grève qu’ils comptent poursuivre jusqu’à leur libération pour protester contre leur incarcération.

D’après Emmanuel Simh, M. Kamto était toujours détenu au Groupement spécial d’opérations (GSO), unité d’élite de la police.

Il est accusé de « rébellion », « incitation à l’insurrection », « attroupement », « hostilité à la patrie », « trouble à l’ordre public, association de malfaiteurs », selon ses avocats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *