Maroc : neuf personnes tuées par l’épidémie de grippe A

Au Maroc, la population s’inquiète de la naissance d’une épidémie de grippe A dont les sympthômes ressemblent à ceux du virus H1N1.

En tout, neuf (9) personnes sont mortes depuis l’apparition de l’épidémie il y a une semaine.

Vendredi, certaines écoles privées marocaines ont dû fermer leurs portes pour désinfecter leurs locaux.

Cette semaine à Casablanca, le personnel de l’institut Pasteur a travaillé trois fois plus et de nombreux marocains ont fait part de leurs inquiétudes sur les réseaux sociaux.

Au ministère de la Santé, les autorités rassurent qu’il n’y a pas de quoi s’affoler. D’après les responsables, la grippe apparait toujours en période hivernale et peut tuer des personnes vulnérables comme les femmes enceintes, les enfants ou les personnes âgées.

Il n’y a donc pas de d’épidémie de type H1N1 au Maroc rassurent les autorités de Rabat.

« Au Maroc, le taux de vaccination contre la grippe est inférieur à 1%. Cela est anormal et si l’on reste sur ce taux on arrivera jamais à réduire le nombre cas de grippe. Or l’Organisation mondiale de la santé (Oms) recommande d’atteindre le taux de 75% de la population. Mais je peux vous assurer que la situation est normale par rapport aux années précédentes. On n’a pas un nouveau type de virus qui a émergé, » a assuré Jala Nourellil, surveillant général à l’Institut Pasteur de Casablanca.

Avec TV5 Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *