32e sommet de l’UA à Addis Abeba : Abdel Fattah Al Sissi succède à Kagame

Abdel Fattah Al Sissi succède à Paul Kagame à la tête de l'Union Africaine

Le 32e sommet de l’Union Africaine (UA) s’est ouvert jeudi dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba en présence de plusieurs ministres des Affaires étrangères du continent.

Cette rencontre d’échange de vues entre gouvernants du continent précédée du Conseil des ministres de l’Union africaine, s’ouvre ce samedi et se poursuivra jusqu’à lundi.

La réunion est marquée par la désignation du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi comme le successeur de Paul Kagame après un an de mandat à la tête de l’Union.

Ce 32e sommet de l’UA va notamment se pencher sur la réforme de l’institution vieille de 55 ans. Au centre des discussions également le financement de l’organisation panafricaine et le nouveau barème des cotisations des pays membres.

L’objectif est que l’Afrique finance elle-même les trois quarts des programmes de l’Union africaine. Et pour cela, les Etats se sont mis d’accord en juillet 2016 pour instaurer une taxe de 0,2% sur les importations de certains produits. Seuls 24 pays l’appliquent, soit moins de la moitié des membres.

Les Etats-Unis et certains Etats européens mettent la pression sur ce point de l’autonomie finanacière, notamment à propos des accords de partenariat Europe-Afrique en cours de renégociation.

En ouverture du Conseil exécutif, le président de la Commission de l’Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat a « noté avec satisfaction le bon déroulement des élections et les transitions intervenues à Madagascar et en République démocratique du Congo.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*