Un Tanzanien arrêté à Bali avec 1 kg de drogue dans l’estomac

Un tanzanien arrêté avec plus d'un kilogramme de drogue en Indonnésie

Un Tanzanien a été arrêté à Bali avec plus d’un kilo de méthamphétamine dissimulé dans l’estomac, ont annoncé les
autorités indonésiennes mardi.

Le prévenu identifié comme Abdul Rahman Asman a été arrêté par la police aux frontières à l’aéroport international de l’île indonésienne le 30 janvier.

Selon la police, des examens radio et par scanner ont révélé que le prévenu avait ingéré une centaine de pochettes de
plastique contenant la poudre blanche, pour un poids de plus d’un kilo.

D’après Untung Basuki, responsable des douanes pour la province de Bali, ces pochettes contenaient la drogue de synthèse. Ces substances ainsi que le Tanzanien de 42 ans ont été exposées par les douanes au cours d’une conférence de presse mardi.

En Indonnésie, les trafiquants de drogue encourent de longues peines de prison, voire la peine capitale. A ce jour, plusieurs dizaines de trafiquants de drogue attendent d’être exécutés pour ces faits. Parmi eux, une Britannique, qui avait aussi ingéré de la drogue, un Américain, un Français et plusieurs condamnés de pays d’Afrique de l’Ouest.

Un autre détenu suspecté de trafic de drogue, Husein Ashadi Bahri, un Américain de 60 ans, a été aussi présenté à la conférence de presse après avoir été arrêté avec 45 grammes de marijuana cachés dans le clavier d’un ordinateur. Il
risque jusqu’à 15 ans de prison.

Avec l’Agence France Presse


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*