Centurion désigné premier cabinet juridique de Guinée Equatoriale

Centurion officiellement désigné premier cabinet juridique de Guinée équatoriale d’après le dernier classement 2019 de Chambers Global

Centurion est officiellement le premier cabinet juridique de Guinée Equatoriale d’après le dernier classement 2019 de
Chambers Global.

Chambers ajoute que Centurion est « un cabinet dominant en Guinée équatoriale avec une pratique des ressources naturelles de premier plan sur le marché. L’équipe qui agit pour le compte de clients publics et privés du secteur du pétrole et du gaz et participe a plusieurs projets majeurs dans le pays. Les personnes interrogées soulignent rapidement son vaste réseau de bureaux en Afrique et sa capacité à gérer de grands mandats transactionnels. »

Centurion est le seul cabinet d’avocats indépendant classé dans la catégorie Band 1 de Chambers & Partners en Guinée équatoriale, reconnaissant sa contribution au secteur de l’énergie et ses antécédents impressionnants de conseil en matière d’opérations pétrolières et gazières.

« C’est une grande satisfaction que d’être reconnu par des pairs locaux et internationaux, dans un secteur comme le nôtre, où travail acharné et reconnaissance sont essentiels au leadership de notre société et à nos clients, a déclaré Anselmo Eworo Milan, avocat du groupe Centurion à Malabo.

Le répertoire juridique classe également le Président Directeur général de la société, NJ Ayuk, dans sa catégorie Band 1, en précisant que « le PDG du groupe, NJ Ayuk, est une figure éminente de l’industrie des hydrocarbures et écrit beaucoup sur le secteur. Il est fréquemment mandaté dans le cadre d’opérations pétrolières et gazières pour le compte de gouvernements et de clients privés. Il est connu pour ‘sa participation aux transactions les plus importantes du pays’. Il fournit notamment des conseils de haut niveau sur les concessions, les PSA, les contrats de forage et les projets de GNL. »

Ces dernières années, Centurion a été engagé pour les plus importantes transactions énergétiques et commerciales de la Guinée équatoriale, agissant en tant que conseiller des principaux opérateurs du pays pour la préparation et la
négociation de leurs contrats de partage de production, et combinant des stratégies de monétisation du gaz en aval pour les producteurs souhaitant renforcer l’intégration de l’offre gazière.

La société poursuit son partenariat avec la Guinée équatoriale dans le cadre de son Année de l’énergie 2019, qui verra notamment se dérouler le Congrès et exposition APPO CAPE VII à Malabo du 2 au 5 avril 2019, et le Somme ministériel du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), réunissant ministres et chefs de gouvernement de tous les pays membres les 26 et 29 novembre 2019.

Avec APO Group


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*