Bissau: nomination d’un nouveau ministre de l’Intérieur

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a nommé lundi Edmundo Mendes nouveau ministre de l’Intérieur.

La nomination d’Edmundo Mendes, 46 ans ancien procureur (2011-2012) et professeur de Droit à l’Université Amilcar Cabral survient en pleine campagne pour les élections législatives du 10 mars.

Ces élections doivent aider la Guinée Bissau à sortir de la crise politique dans laquelle elle plongé en 2015 après l’éviction par le chef de l’Etat de son Premier ministre, Domingos Simoes Pereira, chef du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, au pouvoir).

La nomination de Mendes comme ministre de l’Intérieur fait suite au limogeage en novembre dernier de Mutaro Djalo, au lendemain de la répression d’une manifestation d’étudiants.

Il s’agit d’une nomination de consensus, réclamée d’une part par la communauté internationale et d’autre part par les partis politiques et la société civile qui craignent des violences pendant la campagne électorale.

M. Mendes dont la nomination a été évoquée lors de la visite la semaine dernière des ambassadeurs des Etats membres du Conseil de sécurité de l’ONU, aura la lourde tâche de garantir la sécurité de tous les candidats en pleine campagne électorale et de veiller à la conclusion de la révision des listes électorales pour le scrutin du 10 mars.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*