Accord de partenariat entre la BAD et l’Université Sophia du Japon

La Banque africaine de développement (BAD) et l’Université Sophia au Japon ont signé un protocole d’accord visant à promouvoir le renforcement des capacités des deux institutions dans leur intérêt mutuel.

L’accord signé vendredi au siège de la banque à Abidjan  » ouvre de nouvelles perspectives à tous. Nous espérons vivement que notre réunion d’aujourd’hui ne vise pas simplement la signature d’un accord, mais un pas en avant pour façonner le monde de demain », a déclaré le professeur Terumichi Yoshiaki, président de l’université.

L’université Sophia, l’une des principales universités jésuites privées avec une population étudiante de 14 000 (2018), est l’une des nombreuses universités du pays à accorder des bourses d’études Japon-Afrique, à des étudiants africains de premier cycle hautement qualifiés dans des domaines de développement prioritaires sur le continent.

Le bureau du Groupe de la Banque au Japon et le Département du développement du capital humain continueront de collaborer étroitement avec l’Université Sophia afin de soutenir les relations de la Banque avec les institutions universitaires japonaises et d’élargir la base de connaissances de l’Université sur l’Afrique, a déclaré Terumichi.

Lors de la cérémonie de signature, le vice-président de la Banque africaine de développement, Charles Boamah, a reconnu l’importance du nouveau partenariat avec l’université et a salué le geste du professeur Terumichi lorsqu’il s’est rendu à Abidjan pour signer l’accord en personne.

« Le MoU soutient également la capacité de l’Université de Sophia d’éduquer les jeunes Japonais à être prêts à travailler pour la Banque. Ce sera une stratégie gagnant-gagnant pour améliorer les activités des deux organisations », a-t-il déclaré.

« En faisant cela, nous souhaitons, à la Banque africaine de développement, donner un impact positif à l’initiative Light up and Power Africa, une de nos stratégies importantes pour créer un développement durable sur le continent », a ajouté M. Boamah.

La coopération entre les deux organisations remonte à 2015, lorsque le bureau de représentation extérieure de la Banque en Asie et l’Université de Sophia ont signé un accord de partenariat dans l’éducation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *