Un ingénieur libanais enlevé au Nigéria

Photo/illustration/police nigériane

Un ingénieur libanais a été enlevé à Kano au nord du Nigeria, lors d’une attaque qui a fait un mort.

Selon la police et des témoins, l’attaque a visé un site de construction en pleine ville peu avant 7h du matin et où l’ingénieur supervisait des travaux routiers.

Un porte-parole de la police locale a confirmé l’enlèvement et précisé que l’attaque a fait un mort et un blessé parmi les ouvriers nigérians du site.

Au Nigéria, les enlèvements se sont multipliés ces dix dernières années. Débutés dans le Sud-Est pétrolier et visant des travailleurs expatriés, ils se sont ensuite propagés dans tout le pays.

Les victimes enlevées sont souvent libérées au bout de quelques jours, après versement d’une rançon.

En avril 2018, des “voyous” avaient déjà enlevé un ingénieur allemand à Kano après avoir tué un policier lui servant
d’escorte, selon la police.

Avec l’AFP


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*