Sos-Méningite: un faux vaccin vendu au Niger

Selon l'OMS, le Niger, Etat sahélien aride est régulièrement frappé par des épidémies de méningite en raison de sa position au sein de la "ceinture de la méningite", qui s'étend du Sénégal à l'ouest jusqu'à l'Éthiopie à l'est

Les autorités nigériennes ont mis en garde vendredi contre un “faux” vaccin contre la méningite qui serait actuellement vendu dans le pays.

L’alerte a été donnée par les autorités de Niamey elles mêmes invitant les professionnels de la santé et la population à plus de vigilance.

Dans un communiqué, le ministère de la Santé fait état de “la circulation d’un faux vaccin, une version contrefaite du vaccin Mencevax ACWY”, et demande aux professionnels de la santé “de faire preuve d’une plus grande vigilance” quant à leurs “circuits d’approvisionnement” en vaccins.

A l’endroit de la population, les autorités invitent ces dernières à faire preuve de la même vigilance lors de l’achat de vaccins, y compris dans les pharmacies “agréées”.

Le produit incriminé est censé être un vaccin fabriqué en “décembre 2016” avec une date d’expiration est fixée à “novembre 2021”.

Le vaccin en question a été découvert “au cours d’une mission d’inspection de routine jeudi” par des inspecteurs du ministère dans une pharmacie privée à Niamey”.

D’après le porte-parole du ministère nigérien de la santé “Des enquêtes” sont en cours pour évaluer “l’ampleur de la présence” du vaccin contrefait qui a probablement déjà été utilisé.

Le Niger, pays d’Afrique de l’Ouest est régulièrement touché par l’épidémie de méningite, une inflammation des méninges, des membranes qui entourent notre cerveau et la moelle épinière. Cette maladie est causée par un virus.

Actuellement, une campagne de vaccination gratuite contre la maladie visant à immuniser quelque 6 millions d’enfants est en cours depuis le 5 mars dans le pays.

En 2015, près de 500 personnes sont mortes de la maladie et près de 200 autres ont péri en 2017 dans des épidémies de cette maladie très contagieuse.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*