Ethiopian Airlines : L’identification des victimes prévue durée 6 mois

L’identification des victimes du crash dimanche dernier du vol ET302 d’Ethiopian Airlines près d’Addis Abeba devrait durer entre 5 et 6 mois indique la compagnie.

L’information provient d’un document transmis aux proches des familles des victimes de la catastrophe aérienne.

Selon ce document, l’identification consistera à faire correspondre l’ADN des restes des victimes collectées sur les lieux de l’accident avec des échantillons ADN transmis par leurs familles.

Dans le même document, la compagnie éthiopienne fait savoir que les proches des 157 personnes à bord du vol ET302 peuvent soumettre des échantillons ADN à Addis Abeba où dans n’importe quel bureau d’Ethiopian Airlines.

Ethiopian Airlines précise en outre, que les effets personnels collectés sur le lieu du crash seront remis aux familles des victimes dans un délai de deux mois approximativement et les certificats un peu plus tôt.

Depuis jeudi, les boîtes noires sont analysées par le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) une agence spécialisée française avec pour mission de déterminer les causes réelles du crash.

Pour rappel, le crash dimanche dernier qui a coûté la vie aux 157 personnes à bord (149 passagers et 8 membres d’équipage) de 35 nationalités est le second après la catastrophe aérienne d’un Boeing de type 737 Max 8 de la compagnie indonésienne LionAir a emmené plusieurs pays dont les Etats-Unis, siège social du constructeur, a fermé leur espace aérien aux avions Boeing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.