Le Pape François prêt pour un voyage au Sud-Soudan

Le pape François a demandé à ses collaborateurs de reprendre les préparatifs d’une visite au Sud-Soudan, un voyage annulé en 2017 en raison de la guerre civile qui a ravagé la jeune nation.

Lors d’une réunion avec le président sud-soudanais, Salva Kiir, samedi, le Pape François « a exprimé le souhait de déterminer les conditions d’une éventuelle visite au Sud-Soudan », a déclaré le Vatican dans un communiqué.

Il a souhaité faire de ce voyage un « moyen de rapprochement avec la population et d’encouragement au processus de paix ».

Le Sud-Soudan, devenu indépendant en 2011, est plongé dans la guerre civile en décembre 2013 à la suite d’un différend entre le président Salva Kiir et son ancien vice président, Riek Machar.

En septembre, Kiir, catholique, et Machar, un presbytérien, ont signé un accord de paix devant conduire à la création d’une armée nationale et à la formation d’un gouvernement d’union.

Dans un rapport jeudi, l’International Crisis Group, basé à Bruxelles, a déclaré que l’accord de paix signé il y a six mois risquait de s’effondrer car aucune de ces mesures n’avait été prise, à peine deux mois avant la date limite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *