Au Mozambique et au Zimbabwe le cyclone Idai fait 125 morts

Au Zimbabwe, environ 16000 foyers ont été détruits après le passage du cyclone Idai

Selon un nouveau bilan, le cyclone Idai a fait au moins 125 morts au Mozambique et Zimbabwe après son passage dans ces deux pays d’Afrique de l’Est.

Un précédent bilan faisait état d’au moins 31 morts au Zimbabwe et 19 victimes décédées au Mozambique après le passage vendredi nuit et samedi matin de tempête Idai.

Selon les autorités des deux pays, beaucoup d’autres personnes sont portées dans ces deux pays d’Afrique australe ravagés par des inondations et des vents intenses.

Au Zimbabwe, le bilan est monté à 65 morts dans l’est du pays tandis que le Mozambique a annoncé la mort de 48 personnes dans le centre du pays où le cyclone est passé vendredi et samedi.

La tempêté qui a frappé de plein fouet le district de Chimanimani dans l’est, a détruit des ponts et emporté des maisons.

Dimanche, les secours n’ont pu poursuivre les recherches en raison d’une météo peu clémente. Les hélicoptères de l’armée ont du être arraisonnés à cet effet.

Les autorités zimbabwéennes estiment entre 150 à 200 le nombre de personnes portées disparues.

Les victimes sont à majorité des fonctionnaires dont le complexe résidentiel a été complètement envahi par les eaux.

Avec l’AFP


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*