Yémen : 4 enfants tués par un missile près d’un hôpital tenu par Save the children à Ritaf

Au moins sept personnes dont quatre enfants sont mortes et huit autres blessées lors d’une frappe aérienne près d’un hôpital au Yémen.

C’est ce qu’a annoncé mardi soir l’ONG Save the Children qui précise que « Deux autres adultes sont portés disparus ».

Dans un communiqué Save the Children fait savoir qu' »Un missile a touché une station d’essence près de l’entrée de l’hôpital de Ritaf, situé à une
centaine de km de Saada dans le nord-ouest du pays à 09H30″.

Save the Children qui appelle également à « une enquête d’urgence sur cette nouvelle atrocité » précise que parmi les victimes figurent aussi des membres
du personnel de santé et des vigiles.

« Cet hôpital est l’un des nombreux établissements soutenus par Save the Children au Yémen qui fournit une aide vitale à des enfants qui vivent dans le
pire endroit de la Terre pour un enfant », a déclaré Helle Thorning-Schmidt, responsable de Save the Children International.

« Ces enfants ont le droit d’être en sécurité dans leur hôpital, leur école et leur maison. Mais chaque fois nous assistons à un manque de respect total
de tous les acteurs du conflit au Yémen envers les règles de base de la guerre. Les enfants doivent être protégés », a-t-elle poursuivi.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *