Afrique du sud : réunion de crise après de multiples attaques xénophobes

De nouvelles attaques à caractère xénophobe ont éclaté en Afrique du Sud notamment dans la ville de Durban

Le ministre sud-africain des relations internationales et de la coopération, Lindiwe Sisulu, a convoqué d’urgence une réunion avec les ambassadeurs des pays africains après plusieurs attaques contre des étrangers dans la ville de Durban.

Cette réunion aux allures de crise intervient après que la semaine dernière, une cinquantaine de personnes se sont réfugiées dans un poste de police lorsqu’un groupe de chômeurs sud-africains les a forcées à quitter leur domicile au milieu de la nuit.

Selon certaines informations, cinq personnes auraient été agressées et transportées à l’hôpital.

Des étrangers, dont des Zimbabwéens, des Mozambicains et des Somaliens, sont régulièrement pris pour cible en Afrique du Sud, où certains les accusent d’avoir pris des emplois à la population locale.

Le Président sud africain Cyril Ramaphosa a condamné les dernières violences xénophobes.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*