4 assaillants tués après l’attaque d’un poste de contrôle dans l’est de l’Arabie saoudite

Un soladt saoudien posté à la frontière avec le Yémen

Un poste de contrôle situé dans l’est de l’Arabie saoudite a été pris pour cible par un commando armé dimanche.

Selon la chaîne de télévision al-Arabiya, quatre membres du commando armé ont été tués et deux autres ont été appréhendés.

Les assaillants avaient pris pour cible un poste de contrôle situé dans la province orientale d’ach-Charqiya dans l’est de l’Arabie saoudite, précise al-Arabiya.

La province ciblée est un foyer de tension entre la monarchie sunnite saoudienne et la minorité chiite.

D’après la télévision saoudienne, les quatre suspects dont trois figuraient sur la liste des terroristes recherchés par Riyad, avaient tenté de quitter le pays par un point de contrôle situé près d’Abou Hadriyah à Qatif, un oasis située sur le golfe Persique, non loin de Bahreïn.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*