Au moins trois morts dans un double attentat-suicides au Nigéria

Au moins 3 morts dans un double attentat-suicides à Maiduguri

Un double attentat-suicides a visé samedi soir la ville nigériane de Maiduguri faisant au moins trois morts selon un bilan provisoire.

Au moins trois morts et plus de 30 blessés dans une double attaque-suicides à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria.

L’attaque a été menée par deux femmes kamikazes qui ont déclenché leurs explosifs au milieu de la foule dans le quartier Muna Dalti, en périphérie de la ville selon le récit des autorités locales.

Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno est régulièrement visé par les islamistes du groupe jihadiste Boko Haram qui ont multiplié depuis 2009 des attentats-suicides et des attaques armées visant principalement des mosquées, des places publiques et des écoles.

La plupart de ces attaques ont été coordonnées par le leader historique du groupe, Abubakar Shekau.

L’Etat islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap) née d’une scission en 2016, se concentre davantage sur des cibles militaires.

Depuis le début cette insurrection en 2009, plus de 27.000 personnes ont été tuées et 1,8 d’autres sont toujours déplacées dans le nord-est, où sévit une grave crise humanitaire.

Avec AFP


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*