Brexit : accord entre l’UE et Theresa May pour un divorce au 31 octobre

Photo. Illustration. La Premier ministre britannique Theresa May a quitté ses fonctions et passé le témoin à Boris Johnson

L’Union Européenne et la première ministre britannique se sont accordés mercredi soir sur un report au 31 octobre du divorce avec le Royaume-Uni, avec un point d’étape «en juin».

La Première ministre britannique Theresa May, avait initialement réclamé un report au 30 juin.

La date du 31 octobre se situe juste avant la prise de fonction en novembre de la nouvelle Commission européenne. Le point d’étape en juin interviendrait, lui, au cours d’un sommet européen régulier déjà programmé les 20 et 21 juin, a indiqué une source européenne.

Une source française a salué ce «consensus», qui permet que «les institutions européennes puissent avancer et que le Brexit ait le moins d’effet sur “leur fonctionnement”.

À moins de 24 heures de la nouvelle date butoir pour le retrait britannique décidée au cours d’un précédent sommet, le Royaume-Uni et ses 27 partenaires veulent éviter les dégâts d’un divorce brutal, sans accord, après plus de 40 ans d’une union tourmentée.

Avec AFP


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*