Tanzanie : plus d’un milliards de dollars de la Banque Mondiale pour financer des projets

Une partie des fonds serviront également à financer divers projets d'infrastructure, tels que les réseaux routier, ferroviaire et électrique

La Tanzanie et la Banque Mondiale ont conclu un accord de financement d’un montant de 1,7 milliard de dollars pour financer divers projets au cours de l’exercice 2019/20, a annoncé samedi le ministère des Finances.

L’accord, qui comprend des prêts et des subventions à faible taux d’intérêt, comprend un prêt de 400 millions de dollars pour l’éducation et de 300 millions de dollars pour un programme de réduction de la pauvreté.

“Une partie des fonds serviront également à financer divers projets d’infrastructure, tels que les routes, l’eau, les
technologies de l’information et de la communication … et l’énergie”, a déclaré le ministère tanzanien des Finances.

La Tanzanie envisage d’augmenter ses dépenses totales pour la période 2019-2020 à 33,11 milliards de shillings (14,16 milliards de dollars), afin d’améliorer ses réseaux routier, ferroviaire et électrique.

L’accord de financement a été conclu lors de discussions entre le ministre tanzanien des Finances et de la Planification, Philip Mpango, et le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, Hafez Ghalem, à Washington.

Les dépenses ont augmenté de 32,48 milliards de shillings au cours de l’exercice se terminant en juin.

Pour rappel, les prêts et les subventions sont une source importante de devises pour la Tanzanie.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*