Mali: le gouvernement visé par une motion de censure

Des députés maliens de la majorité et de  l’opposition ont déposé mercredi une motion de censure contre le  gouvernement du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

La motion a été déposée par des députés de la majorité et de l’opposition qui accusent le gouvernement de pas être parvenu  en 15 mois au pouvoir de mettre fin aux violences et attaques récurrentes dans le centre du pays.

Le dépôt de cette motion intervient au lendemain de l’allocution radiotélévisée du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita.

Dans son discours à la nation qui était très attendu, le président malien qui n’a pas  prononcé une seule fois le nom de son Premier ministre, a en revanche  annoncé la tenue d’une concertation ouverte à « toutes les  forces politiques et sociales ».

Ce tour de table sera axé sur un projet de révision de la Constitution,  après avoir reçu tout au long de la semaine dernière dignitaires religieux,  dirigeants politiques et représentants de la société civile pour discuter de la  situation du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *